You are here : accueil > Moyens et bâtiments > ENT Espaces Numériques de Travail
Généralisation après expérimentation

Après avoir connu une phase expérimentale (pour avoir un retour sur l'expérimentation cliquez ici...) l'opération de généralisation des espaces numériques de travail (ENT) est entrée en phase de réalisation avec le lancement de l'appel à candidatures pour le marché de déploiement des ENT.

4 sociétés de service ont confirmé leur candidature et la procédure est en cours pour sélectionner le futur opérateur de l'ENT parisien.

La généralisation

Périmètre

A partir de la phase expérimentale, la collectivité parisienne a décidé de généraliser l'ENT à l'ensemble des collèges publics parisiens non intégrés dans une cité scolaire, à ce jour au nombre de 83. A noter que les collèges des cités scolaires, au nombre de 29, bénéficient déjà de l'ENT de la Région, en vertu d'un accord de coopération entre les deux collectivités.
Les lycées municipaux au nombre de 13 sont également concernés.

Les choix effectués (Lilie, forge...)

Au tout début 2011, la décision a été arrêtée  pour la généralisation de l'ENT de choisir l'application "Lilie" développée pour la Région.
L'intérêt de cette solution est double :
- elle s'appuie sur une option de principe en faveur du logiciel libre
- elle garantit la continuité de l'outil entre le collège et le lycée
Cependant, l'application désignée aujourd'hui comme "ENT libre" doit encore évoluer en ce qui concerne les fonctionnalités qu'elle couvre et surtout son ergonomie.
Les modalités d'évolution des logiciels libres s'appuient sur les apports des différents utilisateurs qui coopèrent à un système commun (une "forge") qui recueille, sélectionne et met en ligne les améliorations apportées par tous les partenaires.
La Ville de Paris a décidé d'apporter son concours au fonctionnement de la forge ENT libre.

Par ailleurs, la Ville propose une identification des parents, élèves ou personnels des établissements sur l'ENT ou, plus tard, via un autre portail de la Ville comme Facil'Familles. Pour les enseignants, une identification sera possible depuis l'ENT ou le portail Académique (PIA), l'utilisateur pouvant choisir son portail d'accès. Ce point est encore en discussion avec l'Académie.

A terme, la fédération d'identité pourrait apporter une facilité supplémentaire de connexion aux utilisateurs qui disposeront d'un compte et mot de passe unique pour l'accès aux différents systèmes.

La procédure utilisée

La décision a été prise de recourir, pour le déploiement des ENT auprès de tous les établissements parisiens, à un système de prestation de service. Cette décision est motivée par des considérations techniques et budgétaires :
- pas d'investissement à réaliser
- pas d'internalisation du fonctionnement de l'application (l'application est hébergée et maintenue par la société titulaire du marché).

Le marché de prestations de service est passé sous forme de « dialogue compétitif » : ce processus permet à la collectivité d'affiner son approche de la réponse à apporter à la demande d'ENT en s'appuyant sur les propositions des candidats au marché.

Suite à un appel public à la concurrence publié le 17 février 2012, plusieurs sociétés de service ont confirmé leur candidature.

Parallèlement, comme il est de règle pour un déploiement de cette ampleur, un marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMOA) est passé par la DASCO. Le prestataire de ce second marché a pour rôle d'aider la DASCO à s'assurer du rythme de déploiement et de la conformité de la prestation avec les besoins exprimés, à apporter aux utilisateurs son appui pendant la période de déploiement, ainsi qu'à aider à la communication auprès de ces derniers.

Les rôles respectifs des acteurs

Le déploiement de l'ENT repose sur un partenariat entre 3 acteurs :
- La Ville de Paris assure le pilotage de l'opération de déploiement sous ses aspects technique et contractuel. Elle assure la fourniture de la solution ENT et de ses évolutions, la réalisation des opérations techniques de déploiement, d'hébergement, et d'a ccompagnement. Elle réalise les opérations techniques complémentaires (câblage et raccordement au réseau à très haut débit) requises pour un fonctionnement optimal des ENT.
- le rectorat de Paris assure la fourniture des données de l'annuaire fédérateur des élèves, des personnels et des familles. Il assure la formation des personnels relevant de l'Education nationale à l'utilisation de l'application ENT. Il intervient en appui aux établissements pour la conduite du changement et le développement des usages.
- l'établissement organise le déploiement de l'ENT dans son enceinte. Il y assure la gestion de l'annuaire et des droits des utilisateurs de l'ENT. Dans le cadre du déploiement, le chef d'établissement peut choisir soit d'utiliser les services proposés par l'ENT, soit d'utiliser les outils déjà en usage dans l'établissement.

Ce partenariat se traduit par une convention entre la Ville de Paris, le rectorat et chaque établissement.

La prestation attendue

La prestation attendue est le service complet d'un ENT mis à la disposition de la communauté éducative de chaque établissement, c'est-à-dire :
- toutes les fonctionnalités d'un ENT, qu'il s'agisse de la vie scolaire (notes, absences), de la vie de l'établissement (diffusion d'i nformations, échanges entre l'établissement et la communauté éducative, publication de l'emploi du temps) et support des activités pédagogiques (cahier de textes interactif, espaces de travail professeurs-élèves, accès à des ressources documentaires),
- l'accessibilité à ces fonctionnalités indépendamment du lieu où on se trouve (web service),
- une parfaite sécurité des transactions,
- une disponibilité optimale de l'outil,
- un système qui dispense les utilisateurs des soucis techniques.

Ce que le prestataire doit fournir, ce ne sont pas des moyens, c'est un résultat : un ENT complet et fonctionnel, sur l'écran de l'utilisateur.

Le calendrier

Déroulement du marché

- 25 mai au 1er juin 2012 : première audition des sociétés candidates
- 4 juin : compte rendu des auditions et questions complémentaires
- 6 juillet : envoi du programme fonctionnel final aux candidats retenus
- 30 juillet : remise des offres finales par les candidats
- 2 octobre : CAO attributions
- 16 octobre : Conseil de Paris (choix du titulaire)
- 15 novembre : notification au titulaire

Déploiement en établissements

Il est prévu en 5 vagues : une vague pilote comprenant 15 établissements, puis 4 vagues de tailles comparables (20 établissements environ). Les collèges utilisant déjà l'ENT fourni par le département feront partie des premières vagues (cf. retour sur l'expérimentation).
Les établissements seront choisis en fonction de critères techniques, mais aussi au vu du projet de chaque établissement.
- décembre 2012 à fin avril 2013 - "vague pilote"
- avril à fin septembre 2013 - vague 2
- novembre 2013 à fin mars 2014 - vague 3
- novembre 2014 à fin septembre 2014 - vague 4
- novembre 2014 à fin mars 2015 - vague 5

Retour sur l'expérimentation ENT...